MASSAGE CHI NEI TSANG

Le ventre est désigné dans la médecine chinoise comme le second cerveau de notre corps.

 

Les Taoïstes considèrent qu’il est le siège de nos émotions. Le Chi Nei Tsang est une forme de "Chi-kung"Qi Qong appliqué.

 

Il est une technique de massage du ventre qui vise à libérer les énergies négatives concentrées dans l’abdomen et à harmoniser ses émotions.

 

J'ai l’estomac noué » ; « J’en ai eu le souffle coupé » ; « Je me fais de la bile », « j’ai la boule au ventre » mais aussi « J’ai des papillons dans le ventre »…

 

Ces expressions n’ont rien d’anodines. Les émotions, positives comme négatives, trouvent leurs sources dans l’abdomen, et ont une influence évidente sur notre état physique.

Ce toucher de guérison s’appuie sur les cinq systèmes majeurs du corps : vasculaire, lymphatique, nerveux, musculaire et énergétique.

 

Digérer les émotions.- Le corps physique a besoin non seulement de l'air et de la nourriture pour sa subsistance, mais il se nourrit également d'impressions, de sentiments, d'émotions, de représentations, d'idées...

De fait, toutes représentations et toutes émotions (telles que la colère, l'inquiétude, la peur, l'angoisse...) non digérées seront entretenue dans notre système digestif sous forme de tensions et de conflits intérieurs et qui vont à la longue altérer les fonctions physiques et spirituelles. La pratique du Chi Nei Tsang permet dès lors d'entrer en contact avec les émotions enfouies, dissimulées voire niées et qui, une fois reconnues et comprises, donne à l'homme des ressources pour opérer des changements, des ajustements nécessaires tant sur le plan physique, mental, émotionnel que spirituel.

 

Le fonctionnement du ventre : Pas moins de 100 millions de neurones logent dans le ventre, mais aussi des neurotransmetteurs, (comme la dopamine, la sérotonine, la mélatonine, etc), des cellules du système immunitaire, et autres agents psychoactif et endogènes. Véritable miroir de notre cerveau "d'en haut", le ventre concentre tous les éléments chimiques, naturels, utiles à notre bonheur. Le Chi-Nei-Tsang peut amener à dissoudre des blocages, défaire des nœuds et enchevêtrements congestifs (bien réels), éliminer les crispations parfois très anciennes, réduire de beaucoup le fardeau adipeux, détendre intégralement et permettre à l'énergie de couler à nouveau librement.

De nombreux bienfaits:

Les techniques que le CNT met en œuvre, peuvent dissoudre ces blocages, défaire ces nœuds et enchevêtrements congestifs (bien réels), éliminer ces crispations parfois très anciennes, réduire de beaucoup le fardeau adipeux, détendre intégralement et permettre à l'énergie de couler à nouveau librement, énergisant tout l'abdomen et, au-delà, l'ensemble de l'organisme. Elles peuvent en outre atténuer ou faire d'emblée disparaître les émotions négatives, l'anxiété, l'angoisse et les états dépressifs, faisant renaître une joie de vivre, longtemps ternie, qui ira souvent de pair avec des résultats physiologiques spectaculaires : disparition de troubles fonctionnels et neurovégétatifs localisés tels que la constipation, la diarrhée, les colopathies spasmodiques et ulcéreuses, les gastralgies, les crampes abdominales et les points douloureux sur tous les plexus de la face antérieure.

 

Mais au-delà du ventre, ce massage agit aussi (et c'est remarquable) en améliorant les systèmes cardio-vasculaire et pulmonaire dans leur ensemble ainsi que les fonctionnalités sexuelles, en régularisant efficacement la tension artérielle et le poids corporel, en réduisant ou faisant disparaître des souffrances articulaires, l'insomnie, la fatigue chronique, certaines allergies et des migraines tenaces, les rhumatismes, des douleurs musculaires et des névralgies diverses à l'autre bout du corps, le diabète et jusqu'au « mauvais » cholestérol, sans parler des excellents résultats obtenus sur les maux de dos tels que sciatiques et lombalgies, même chroniques, et des raideurs et douleurs de la nuque et du cou.

 

Une découverte scientifique

 

Comment de tels résultats sont-ils possibles ? Comment un ensemble de techniques de massage, précises et délicates, certes, mais au demeurant accessibles à tous, peuvent ainsi ouvrir la voie à une régénération intégrale et soigner, voire aider à guérir, le corps et l'esprit ?

 

Même s'il doit être complété, naturellement, par diverses mesures judicieuses d'accompagnement, le Chi-Nei-Tsang (et d'autres approches de contact analogues) affichent une efficacité étonnante sur ces deux registres. Nous avons la clé pour la réponse dans une découverte scientifique récente, extraordinaire : nos intestins constituent un deuxième cerveau, très similaire à celui logé dans la tête.

 

Les Anciens, taoïstes et indiens (des Indes, d'Amérique ou d'ailleurs) le savaient, eux pour qui le ventre était les « racines de la vie », le siège de l'âme, et qui comparaient la structure du cerveau à celle, en particulier, de l'intestin grêle, l'un comme l'autre doté de circonvolutions étonnement ressemblantes. Mais le parallèle morphologique se double par ailleurs d'un incroyable faisceau de similitudes : ce véritable deuxième cerveau inséré au sein de notre corps, appelé le système nerveux entérique, est situé dans une gaine tissulaire revêtant l'œsophage, l'estomac et surtout l'intestin grêle et le côlon. Parfaite unité fonctionnelle intégrée, il est composé de neurones, de protéines et de neurotransmetteurs qui renvoient en tous points au cerveau « d'en haut » et interagissent de façon tout à fait autonome ; capable d'apprendre, se souvenir, et engendrer émotions et sentiments.

 

Ce second cerveau « d'en bas », affirme le Pr Michael Gershon, de l'Université Columbia de New York, et qui l'étudie depuis trois décennies, joue un rôle crucial dans les misères et le bonheur des hommes...

 

Le système nerveux entérique se reflète en miroir dans le système nerveux central, et vice-versa, et les deux communiquent constamment par le biais du nerf dit vague, mais sans perdre leur indépendance. Presque toutes les substances qui déterminent le fonctionnement du cerveau encéphalique se retrouvent dans le ventre : des neurotransmetteurs majeurs comme la dopamine, la norépinéphrine, la mélatonine, l'acétylcholine, l'oxyde nitrique et notamment la sérotonine sont là (au total, une vingtaine). Deux douzaines de petites protéines cérébrales, les neuropeptides, y sont logées, comme le sont les principales cellules du système immunitaire, engendrées sur place en très grande quantité (70 à 80 % du total de l'organisme !).

 

 

Nous avons dans le ventre, pour peu que nous le laissions bien fonctionner, toute la pharmacopée biochimique nécessaire à notre détente, à notre joie de vivre et à notre épanouissement...

Je préconise d'attendre trois semaines à un mois entre les soins.

Il est conseillé de faire en complément une séance d'EFT afin d'accompagner pleinement le nettoyage et la libération émotionnelle.

Sign up for my newsletter and be the first to know about upcoming transits, workshops, discounts and more!
About Me

Je suis Shanti Devta Kaur.

Mère de deux enfants, professeur de Yoga Kundalini. Medecin' gong players ™. Je pratique des méthodes de guérisons naturelles depuis mon enfance. J'utilise une thérapie par le son et l'énergie. Ma particularité est d’utiliser mon intuition en combinaison avec le son pour créer un espace sécurisé permettant aux autres de lâcher prise, de découvrir qui ils sont et de progresser dans la vie avec confiance. Passionnée par la vie sous toutes ses formes, je suis constamment à la recherche de nouvelles compréhensions.

Read More

 

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com